EMANUELA CHERCHI

Italie

site web

Tumbarino

Du Lundi au dimanche de 10:00 à 18:00 sauf samedi 4 mai de 14:00 à 18:00

Dates de l'exposition

04 mai 2024     26 mai 2024

Vernissage

mercredi 08 mai 2024 à 19:00

Présentation

Certaines espèces d’oiseaux migrateurs qui voyagent la nuit utilisent les étoiles pour s’orienter, et depuis l’île de l’Asinara, les étoiles sont parfaitement visibles.
Les petites îles comme celle-ci sont des étapes indispensables pendant les trajets migratoires qui survolent la Méditerranée. Pour étudier ce phénomène, chaque année, une fois en printemps et une fois en automne, des ornithologues s’établissent à Tumbarino dans l’Osservatorio faunistico del parco dell’Asinara dans le but de capturer, peser, mesurer et baguer les oiseaux, avant de les libérer.
Chaque jour, dès les premières lueurs de l’aube jusque tard dans la nuit, les ornithologues accompagnés des bénévoles, vérifient chaque heure les filets positionnés stratégiquement pour capturer l’avifaune.
Les gestes se répètent et les jours se suivent presque comme un rituel. Une fois la nuit arrivée les touristes et visiteurs quittent le parc avec le dernier ferry ; très peu d’humains restent sur l’île. L’obscurité devient profonde et, à l’horizon, on aperçoit les lumières de la Sardaigne.
Des fois, le silence semble dense, avec un poids, une consistance presque palpable, des fois interrompue par les braiments des ânes albinos (espèce endémique qui prospère sur l’île), le bruit d’un lièvre qui saute, ou les battements d’ailes de papillons de nuit. La nature reprend possession des espaces et la faune locale sort de sa cachette pour réoccuper les lieux.