BIANCA SALVO

Italie

Vit et travaille à Bogotá

site web

« The Universe Makers »

13h > 17h30 - Mardi au vendredi

Biographie

Bianca Salvo, née en 1986, est une artiste italienne qui vit et travaille à Bogotá. Elle a été diplômée d'un master de photographie en 2012 du College of Communication de Londres puis en 2010 elle a obtenue une licence d'art visuel et photographie dans l'Instituto Europeo di Design à Milan. Elle est par la suite devenue professeur de photographie en recherche créative à L'Instituto Europeo di Design à Milan, actuellement elle est professeur de photographie à l'Université de Los Andes à Bogotá.

Présentation

Fruit d’une recherche de 2 ans sur l’imagerie spatiale, « The Universe Makers » se construit comme une enquête sur les modèles visuels de l'inconscient collectif, sous-jacent à notre pop culture, qui influencent profondément notre perception de la science et de l'espace. Bianca Salvo explore ici le rôle joué par la photographie, la technologie, la science-fiction et les autres médias dans la production de ces preuves qui ne cessent d’orienter notre imaginaire vers des croyances, de fausses conceptions et des scénarios construits.
D'un côté, les documents recueillis ces dernières années par institutions et centres de recherche fournissent des représentations vivides de l’univers lointain et des preuves réalistes de la faisabilité de l’exploration spatiale. De l'autre côté, la science-fiction a massivement contribué à construire l'idée d'une galaxie infinie, en attente d'être explorée, étudiée et colonisée, suggérant des situations entre le bizarre et la vérité.
En utilisant ces hypothèses comme point de départ, elle a collecté des documents et des images questionnant leur fonction informative et entamé un processus d'intervention sur ces documents, dans le but de contester leur authenticité. Elle a établi un dialogue parallèle entre les preuves ultimes et les faux résultats, transformant les preuves factuelles en scénarios irréalistes.
Le projet est conçu comme une installation multidimensionnelle – comprenant textes, vidéos, images d’archive, et des photographies– explorant les notions abstraites de notre psyché qui guident la perception de l'espace.