CHRISTOPHER TAYLOR

France

Iles de Westman

Biographie

1958 Né à Skegness, Angleterre.

1977-1980 Etudes zoologiques, Université de Sheffield, Angleterre.

1981-1984 Chercheur, département de Zoologie, Université de Hull, Angleterre.

1986-1988 Voyages en Asie.

Photographe autodidacte.

Présentation

Les îles Westman est la deuxième série d’un travail en trois parts liées à l’histoire singulière de la famille de ma femme qui est islandaise. Sa mère est originaire de Heimey – une petite île de 10 kilomètres carrés environs au large de la côte sud d’Islande, unique île peuplé d’un archipel où chaque île était créée par une éruption volcanique. En 1973, une nouvelle éruption a détruit la moitié des habitations sur Heimey, y compris la maison des grands-parents de ma femme. Les conditions climatiques sur ces îles, balayés par le vent et sculpté par les vagues, changent constamment. Entourés par des falaises, ces rochés volcanique à la dérive dans l’Atlantique donnent partout une vue sur la mer. Ce sont parfois comme les points fixes autour lesquels le monde tourne. Le caractère éphémère des choses est une certitude face à l’instabilité du climat et de la géologie, ce qui me donne un sentiment d’allégresse.

J’ai commencé ce cycle islandais en 1996. Le point du départ était un livre de l’auteur islandais Haldor Laxness que j’avais reçu quelques ans auparavant comme cadeau de ma belle-mère, mais son orientation a vite tourné autour de ma belle-famille. J’ai entamé la troisième partie Steinholt cet été dans le Langanes, l’extrême Nord-Est d’Islande, d’où viens la famille de mon beau-père.