Euh Chun

Kumho Gallery

The photography is the retina of scholars

6,00 € Acheter en ligne

2014

Format 23,5 x 16 cm

28 pages

Coréen/Anglais

Présentation

Nous avons satisfait notre désir d'observer "tout" de près et de loin par la photographie. L'histoire de la photographie est aussi l'histoire de notre désir de rendre l'invisible visible.

La photographie a permis de saisir la trace d'un temps qui disparaît et de visualiser des phénomènes qui ne peuvent être vus à l'œil nu. Les meurtriers avaient l'habitude d'endommager les yeux de leurs victimes pour tenter d'effacer leur ressemblance avec la rétine de leurs victimes. À l'inverse, au XIXe siècle, les scientifiques s'efforçaient de transférer des images de la rétine sur des plaques photographiques. Cependant, leurs hypothèses comportaient deux erreurs majeures. Premièrement, les images ne peuvent pas être rendues visibles dans nos organes visuels. Deuxièmement, le rôle de la photographie va au-delà de la simple visibilité des objets. Il s'agit plutôt de visualiser. Ce que nous voyons avec la photographie de la rétine n'est pas une image laissée sur la rétine mais des capillaires visualisés sur la rétine. Lorsque l'astronome français Jules Janssen a déclaré en 1988 que la photographie est la rétine des savants après avoir photographié la surface du Soleil, il célébrait un nouveau monde de vision que la photographie a mis en avant. Ce qui a été révélé, au sens humain du terme, est une réalité cachée plutôt qu'une magie.

Les appareils optiques sont des instruments de visualisation, développés à l'origine pour améliorer l'imperfection du système optique humain. Ils peuvent aussi être en eux-mêmes des objets de contemplation. Le plaisir de regarder des appareils photo plutôt que des photographies peut être comparé au plaisir de regarder une carte, plutôt que le voyage lui-même. Plutôt que d'être "là", le plaisir consiste à imaginer et à désirer ce moment. Ce plaisir est réservé aux rêveurs, pas aux explorateurs. De même, les appareils optiques aspirent à voir, avant de rendre la vision possible.