JOEL JIMENEZ JARA

Espagne

site web

Castle of Innocence

Présentation

Castle of Innocence nous plonge dans l'espace imaginaire du Musée des enfants du Costa Rica et de son passé d'ancienne prison centrale, pour examiner les dynamiques de pouvoir à l’œuvre dans le contrôle des récits et la construction de l'Histoire.
En travaillant à partir des archives de l'époque de la prison, des reconstitutions de cellules carcérales, des objets et mises en scènes symboliques du Musée des enfants, le projet met en question l'usage de la photographie comme document de vérité historique, le rôle de la mémoire dans la reconstruction des identités, et l'influence du passé dans notre relation aux réalités présentes.
Le projet utilise une narration non linéaire pour confronter les empreintes des traumatismes et des violences du passé du bâtiment en tant que prison et les environnements reconstruits pour le musée actuel. Cette démarche crée un nouvel espace d'interprétation dans lequel apparaissent des récurrences et des contradictions. Les frontières entre réalité et fiction se dissolvent et un sens renouvelé de l'identité du lieu fait surface.
L'imagerie qui constitue la série développe une atmosphère inquiétante, en écho aux processus de rétention de l’information et d’élaboration des mythologies. Divers leitmotivs sont utilisés, comme la répétition d'artefacts liés à l'évaluation des connaissances et des comportements dans le matériel d'archive, en utilisant des juxtapositions et des interventions sur les images. L'étude du Musée des enfants offre un terrain de réflexion sur la passivité de notre regard envers les images, le rôle de l'imagination sur notre compréhension de la réalité, et les porosités entre les notions de protection et de contrôle dans notre ère de post-vérité.